LOGO  GOTS

Textile biologique
Certificat délivré par 
ECOCERT Greenlife - F32600
N° 123402 - BIOTISSUS

Le tissu bio… c’est quoi ?

Et bien c’est un tissu fabriqué avec des fibres naturelles issues de l’agriculture biologique, c'est-à-dire cultivées sans pesticides.

Mais pour nous, c’est beaucoup plus que cette simple définition. En effet, apposer une étiquette « bio » sur une fibre naturelle, une étoffe ou encore un vêtement, tout le monde peut le faire.

Encore faut-il prouver :

a) que la fibre naturelle est bien cultivée sans pesticides chimiques

b) que le processus de transformation de la fibre en tissu est réalisé sans utilisation de produits chimiques qui s'avèreraient non conformes à la réglementation GOTS et non respectueux de l'environnement

c) Que la confection du vêtement et son éventuelle teinture soient eux aussi respectueux des principes écologiques.

Seuls les fibres naturelles disposent, à ce jour, de labels crédibles.

Le bambou bio, par exemple, est une pure invention marketing : sa transformation en tissu nécessite en effet l’emploi de produits aussi sympathiques que l’acide chlorhydrique et la soude caustique.

Enfin, le bio est à nos yeux indissociable de l’équitable : est-ce que cela à un sens de faire fabriquer un t-shirt en coton bio par des enfants chinois ?

C’est pourquoi nos tissus sont aussi soit certifiés « fairtrade », soit fabriqués dans des conditions proches de l’artisanat équitable.

Ci-dessous nos principaux certificats.

Voir la certification GOTS

COTON BIO

Le tissu bio, est-ce un phénomène de mode qui ne durera pas ? On croise encore souvent des sceptiques, qui nous regardent avec un petit sourire, comme on regarde un enfant qui fait un caprice : le tissu bio serait un jouet pour bobo parisien, une mode passagère et futile.

C'est bien mal connaitre la réalité du textile. Avez-vous déjà vu un t-shirt à 1€ dans le bac d'une grande surface ? Ce t-shirt résume à lui tout seul le drame du coton. La concurrence entre les pays producteurs est devenue telle, qu'un vêtement ne doit pratiquement plus rien couter pour pouvoir être vendu. Aussi, tous les moyens sont bons pour faire baisser le coût de production.Cela commence avec l'utilisation massive de pesticides pour augmenter les rendements, et l'utilisation de produits chimiques pour la transformation de la fibre et la teinture. Et peu importe si ces produits toxiques restent incrustés dans le textile que nous allons porter sur notre peau. Enfin l'apothéose bien sûr : la transformation de la fibre, le tissage et la confection dans des usines aux conditions de travail déplorables, quand ce n'est pas une cave où toute une famille touche un seul salaire misérable.

Un coton de mauvaise qualité, subventionné par l'état pour tuer la concurrence du voisin, et des enfants chinois qui travaillent pour rien, voilà d'où provient ce t-shirt à 1€.

Et encore ce petit état des lieux est bien en-dessous de la triste réalité. Pour en savoir plus, je vous conseille l'excellent livre de Erik Orsenna : voyage au pays du coton.

C'est pourquoi le coton bio constitue un enjeu écologique et humain majeur.

Tissu GOTS :

Le label GOTS (Global Organic Textile Standard) est en train de s'établir comme une référence pour la certification de textile bio